Coup de projecteur
session certificative A l'aube des E.C. de décembre :
nos conseils pour une
bonne organisation !

A l’aube des évaluations certificatives de Noël, nous tenons à aider l’élève à prendre conscience de l’importance d’organiser et de préparer une session d’examens.

Cette étape fait aussi partie des apprentissages.

Il est important :

• d’informer l’élève sur la rigueur à apporter à la préparation des
  évaluations certificatives en vue de leur réussite;
• de donner des pistes de réflexion en ce qui concerne la méthode
  et l’organisation du travail;
• de rappeler les règles à respecter.

 

1. INTRODUCTION

Vous venez de prendre connaissance de l’horaire des épreuves certificatives, des épreuves de qualification et des ateliers. En début d’année scolaire via un diaporama, nous vous communiquions les messages suivants :

Être élève, ce n’est pas rien
École = lieu d’apprentissage
Élève = acteur de sa réussite

Vous venez de recevoir votre premier bulletin qui synthétise vos évaluations formatives. Cette synthèse a bien entendu toute son importance pour préparer au mieux vos évaluations certificatives. Il est important de tenir compte des remarques de vos professeurs.

 

2. PISTES PÉDAGOGIQUES

Voici quelques questions importantes à vous poser et quelques pistes de réflexion.

Que mettre en place pour que ma session
se déroule bien ?

A. Pendant la période neutralisée

Il s’agit d’une période :

• Où les activités parascolaires sont suspendues pour laisser la place aux révisions des matières,
  à la préparation des épreuves certificatives ;
• Où l’on consacre son énergie à préparer les évaluations. C’est la raison pour laquelle, les salles d’études
  deviennent systématiquement des salles d’études silencieuses
• Où les élèves viennent avec l’entièreté de leurs cours et toutes leurs évaluations formatives pour pouvoir réviser.

Où en suis-je en cette période neutralisée ?

Je fais le point sur ce dont je dispose et ce qui me manque :

• Mon journal de classe est-il bien complété : matières, horaires de bilans, matériel indispensable pour passer
  mes épreuves, … ?
• Mon classeur des contrôles est-il complet et mes évaluations formatives sont-elles corrigées ?
• Mes cours sont-ils en ordre ?

Le bulletin de P1 formative m’a donné des infos sur ma situation scolaire

• Que vais-je faire de ces informations ?
• Qu’est-ce que je choisis et décide pour moi et mes études ?
• Que vais-je mettre en place ? Que suis-je prêt(e) à mettre dans la balance ?
• Quelle place j’accorde à cette période particulière ?
• Quel sens je donne à la session qui arrive, dans le lien avec ma vie et mes projets ?

B. Pendant la session des épreuves certificatives

IL EST IMPORTANT QUE :

J’organise et planifie mon travail : j’établis un planning équilibré qui alterne moments d’étude et de détente.
J’établisse une méthode de travail : je refais les contrôles de l’année, anticipe les questions, demande de
  l’aide, travaille avec un compagnon de classe en solidarité,…

Lorsque j’étudie, Je peux par exemple :

• Faire des schémas, souligner les mots-clés, utiliser des couleurs, (me) poser des questions, écrire, réciter en
  marchant, dessiner un concept, me créer une représentation mentale d’une idée, d’un mot, … ;
• Varier les façons de faire ;
• Evoquer dans ma tête (en voyant, entendant, sentant, …) les matières et en n’ayant plus le support visuel
  sous les yeux ;
• Trier ce que je maîtrise de ce que je ne connais pas encore et m’y attarder davantage ;
• Faire des liens entre les matières, les chapitres.

Je peux aussi me poser une série de questions :

• Quel type de question le professeur va-t-il poser ?
• Saurais-je y répondre ? De la manière attendue par le professeur ?
• Ai-je bien compris ce que j’étudie ? Puis-je faire des liens avec des choses que je connais déjà ?
• Suis-je capable de reformuler clairement ?
• Quels sont les points de matières importants sur lesquels je suis sûr d’être interrogé ?
• Qu’est-ce que je dois connaître par cœur ?

Je me représente des pensées constructives et réalistes

Exemple de pensée fausse et destructrice : « Je suis nul en math, l’ai toujours été. Ça n’ira pas mieux cette fois-ci ».

Exemple de pensée réaliste et constructive : « J’ai besoin de 3 heures de concentration intense pour étudier mon vocabulaire de néerlandais. Comment vais-je gérer les 5 heures qu’il me reste ? »

Je soigne mon hygiène de vie

• Je mange correctement à heures régulières.
• Je ne prends pas de produits psychotropes (alcool, drogues, amphétamines, anxiolytiques,
  médicaments divers,…)
• Je prends un temps de sommeil suffisant (entre 6 et 8 heures min.)
• Je continue à être dans une attitude de travail durant la session.

C. Pendant l’épreuve certificative

Pendant l’épreuve certificative, il est important que :

• Je prenne le temps de bien lire et comprendre les questions ;
• Je ne m’attarde pas inutilement sur les questions dont je ne connais pas la réponse. Par contre, je dois veiller
  à être le plus complet possible quand je réponds à celles que je connais ;
• Je prenne la peine de relire mes réponses en me demandant si ce que j’ai écrit est clair et répond bien
  à la question posée.

 

3. RÈGLES À RESPECTER

Afin que les évaluations certificatives, les épreuves de qualification, les ateliers d’option se déroulent parfaitement, il y a des règles à respecter.

En tant qu’élève, je dois :

Respecter les horaires

• Je suis ponctuel
• Je prends donc toutes les précautions pour y arriver

Avoir mon matériel

• J’ai mon matériel de base : mon stylo, ma latte, mon effaceur, …
• J’ai mon matériel spécifique exigé par le professeur : dictionnaire, calculette, tableau périodique, compas,
  équerre, rapporteur, …

Il est interdit d’utiliser les GSM, les I Phone, … en tant que matériel scolaire.

Avoir une tenue adéquate

• En session, je viens passer des épreuves certificatives. Il ne s’agit ni d’une sortie ni d’un moment de détente.
• Je m’habille donc en conséquence : je soigne ma présentation et particulièrement ma tenue pour toute épreuve
  orale et de qualification.

Respecter les règles en classe

• J’éteins et je range mon gsm, Iphone, Ipod, … dans mon cartable ;
• Je range mon cartable, mon sac à main au fond de la classe ou au pied du tableau.
• Je pends ma veste au porte-manteau.
• Sur mon banc, j’installe uniquement mon matériel scolaire indispensable pour effectuer mon épreuve et autorisé
  par le professeur titulaire du cours et le professeur surveillant.

Nous vous rappelons qu’en cas de tricherie, le bilan entier est sanctionné par la cote zéro et ce pour tous les élèves concernés (« copieur » et « copié »).

Adopter une attitude responsable

Les épreuves se déroulent dans le CALME et le SILENCE du début jusqu’à la fin du temps imparti.
Si je termine plus tôt :

• je garde mon épreuve sur mon banc ;
• je relis ma copie ;
• je ne bavarde pas ;
• je ne dérange pas les autres élèves ;
• je ne quitte pas le local ;
• si mon professeur accepte, je m’occupe en révisant pour les épreuves ultérieures.

Tout bavardage pourra être interprété comme une tentative de tricherie.

Remettre toutes mes copies en fin d’épreuve

Je suis responsable de mes évaluations certificatives ainsi que de mes feuilles de brouillon.
Je dois les remettre au professeur surveillant en fin d’épreuve.
CONSEIL : avant de sortir du local, je vérifie si j’ai bien rendu tous les documents concernant l’épreuve au professeur surveillant.

Respecter le ROI en cas d’absence aux épreuves certificatives

Les dispositions suivantes sont valables pour :

• La session de décembre ;
• Les épreuves présentées hors session ;
• Pour les épreuves de qualification et/ou semaines techniques et/ou « ateliers», là où elles existent.

Toute absence la veille ou le jour d’une épreuve certificative doit être justifiée par un certificat médical couvrant une journée entière.

En cas d’absence, les parents préviennent l’Institut - par téléphone - entre 8 h et 8 h 30, et ce, dès le premier jour de l’absence.

De plus, le certificat médical doit être posté ou remis à l’Institut le jour même de l’absence.

Nous vous rappelons qu’en cas de non-introduction du certificat dans les délais fixés, le bilan concerné sera sanctionné par la cote zéro.

En cas d’absence motivée à une partie de la session, l’élève prévient personnellement Monsieur Guezzou du jour de sa rentrée. Celle-ci lui fixera une (des) date(s) de bilan qui se situera (ont) immédiatement après le dernier jour de la session normale.

Pour rappel : « Tout élève couvert par un certificat médical ne peut en aucun cas se présenter à un bilan, sauf sur avis d’un médecin et présentation d’une décharge en bonne et due forme de celui-ci . Un élève, qui décide de présenter une évaluation certificative dans le respect de ce qui précède, ne pourra cependant, en aucun cas, exiger la prise en considération de son état de santé dans l’évaluation ou exiger une seconde épreuve. » (page du ROI)

L’équipe de direction ainsi que l’équipe éducative vous encouragent à vous investir dans votre session et vous souhaitent d’ores et déjà beaucoup de réussite.

 

R. Valle                                                                                                                                         B. Szecel
Sous-directrice                                                                                                                              Directrice