Au fil des jours

Année 2015-2016

Classement par orde décroissant (de juin à septembre) :

... I Voyage à Londres des 5e Transition I Les 6e Technicien en Infographie en partenariat professionnel I Défi-langues I Voyage à Londres des 6e Agent et Accueil en Tourisme I C'est quoi, le pétrole ? I Petit déjeuner durable I Echange linguistique, échange réussi ! I Opération points d'eau I Print4U : une entreprise d’entrainement pédagogique (EEP) au plus près de la réalité I Workshop avec Hatim Kaghat, photographe pour le journal Le Soir I Travaux dirigés-devoirs : un espace de travail dédié au premier degré I Voyage artistique en Allemagne I La pastorale en quête de sens I Deux séances au Théâtre de Liège I Expériences diverses pour les élèves de sciences I La Nocturne des Coteaux 2015 I Un paysage suspendu I Quand nos AE Speed Datent I Le CTA, lien entre l'école et le monde professionnel I Les 70 ans de la libération de Liège

 

Dernières news :

Voyage à Londres des 5e Transition

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DAprès les élèves de tourisme, ce fut au tour de ceux de cinquième transition de prendre la direction de Londres. Du 7 au 9 mars, notre groupe, composé de 55 personnes, a arpenté la capitale britannique de long en large.

Le premier jour, nous avons expérimenté l’Eurostar et le métro londonien. Après l’installation à l’auberge de jeunesse, professeurs et élèves sont partis pour une longue balade à travers Whitehall, Westminster, Buckingham palace et Saint James Park. Le groupe s’est ensuite ménagé un peu de temps libre avant de prendre son « premier repas local » à Picadilly.

Le lendemain, départ de bon matin pour la Tour de Londres et Tower Bridge. Ensuite, direction le musée de Madame Tussaud, non sans faire un détour par la maison de Sherlock Holmes. Beaucoup d’amusement et de photos-souvenirs en perspective ! L’après-midi fut historique avec une visite du British Museum. Souper pris de bonne heure à Covent Garden avant d’assister à la comédie musicale ‘Lion King’. Des acteurs hors pair, des décors et des costumes à couper le souffle et surtout beaucoup de féerie…

Le dernier jour, nous nous sommes séparés en petits groupes pour effectuer des visites en fonction des goûts de chacun. Les sportifs ont visité le club de football d’Arsenal et les futurs banquiers se sont promenés dans la City... Les artistes, quant à eux, ont pris la direction de la National Gallery tandis que les férus de sciences ont visité le Museum of Natural Sciences... Enfin, les amateurs d’histoire se sont rendus au Museum of London. Nous nous sommes tous retrouvés à Camden pour nous raconter quelques bons moments de la journée autour d’un dernier repas.

Au retour, on pouvait voir dans les yeux fatigués des participants des étoiles et de beaux souvenirs à partager avec leurs proches...

Ariane Heroufosse

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

 

Les 6e Technicien en Infographie en partenariat professionnel

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DPartager, s’enrichir, échanger, s’immerger dans le monde professionnel sont les termes pouvant résumer efficacement l’expérience vécue par les élèves de 6e Technicien en Infographie, dans le cadre du cours de création, le temps d’un partenariat avec IN FINE, une agence de publicité renommée en Wallonie.

En effet, c’est au cours de cette expérimentation riche en conseils pratiques que les élèves de 6TI de l’Institut ont dû répondre à une véritable demande-client transmise par l’agence elle-même et plus particulièrement par le directeur créatif de cette dernière, David Legros. L’agence IN FINE a à son actif de nombreux clients prestigieux tels que Côte d’OrLuMédiacitéAllo RTLChavroux et bien d’autres encore.

Ce partenariat exclusif a permis aux élèves de produire, au même titre que des graphistes/infographistes professionnels, un support publicitaire souhaité par un vrai client. Pour couronner le tout, cette expérimentation s’est achevée avec la rencontre du directeur créatif permettant un suivi individualisé sur le travail réalisé par chacun ainsi qu'un retour client précisant sa demande et son choix définitif. 

Témoignages 

Clara
" La visite dans notre classe du directeur créa de l'entreprise "IN FINE" a été une belle opportunité de comprendre comment se passe la progression d'un vrai projet. Il a analysé notre travail en nous donnant des critiques constructives et un regard d'expert."

Edwina
"J'ai trouvé que le projet en partenariat avec IN FINE était le meilleur projet que nous avons réalisé au cours de création... Le fait de pouvoir présenter mes projets au directeur créa de l'agence était le gros point fort du partenariat. Cela m'a permis d'avoir l'avis d'un professionnel et de côtoyer le domaine des agences de pub de plus près, de mieux comprendre leur façon de procéder. J'ai trouvé également génial le fait que monsieur Legros prenne le temps de regarder un à un les projets de chacun, d'émettre un avis et des remarques sur chaque production. Malgré le fait que nous ne sommes pas pros, ses remarques ont été constructives et vraiment justifiées. Il ne nous a pas considérés comme des simples étudiants et s'est mis au même niveau que nous. J'ai vraiment adoré cette rencontre. La seule chose que je regrette, c'est qu'elle n’ait duré que 2 heures. J'aurais préféré avoir toute une journée, comme c'est le cas pour nos formations au CTA, car il avait beaucoup de choses à nous apprendre."

Elodie
"J'ai beaucoup aimé le projet mis en œuvre avec l'agence, nous avons rencontré le directeur créa et il nous a donné de précieux conseils. Il nous a également éclairés sur le fonctionnement d'une telle agence. J'ai vraiment trouvé cette expérience très enrichissante."

Francesca Nottarigo, Benjamin Delgrange

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

 

Défi-langues

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DLe vendredi 11 mars dernier, nouvelle initiative intéressante dans le cadre des cours de langues ! Quatre élèves de 6e ont représenté l'IMT au DEFI LANGUES BUSINESS organisé dans les locaux de Helmo (Haute Ecole Libre Mosane) à Verviers.

Le concours consistait à faire la publicité d'un objet insolite dans une langue étrangère, avec l'appui d'un power-point.

Catherine Corbeau (6SSE2) et Alec Dejardin (6SEA) ont choisi de relever le défi en espagnol, leur troisième langue, tandis que Andrea Meravglia et Yasmine Canadas-Gimenez avaient opté pour l'anglais, leur première langue étrangère.

Après une matinée consacrée à la préparation, l'après-midi, place à l'action !

Catherine et Alec ont présenté un rouleau de pâtisserie révolutionnaire devant un jury composé de professeurs d'Helmo et devant les dix-huit équipes concurrentes issues de neuf écoles, la plupart de la région verviétoise. Même exercice périlleux pour Andrea et Yasmine avec une luge aussi surprenante que le rouleau...

La mise en contexte originale de la publicité et l'aisance linguistique des quatre élèves de l'IMT ont séduit et même enthousiasmé le public. 

Bravo à tous les quatre ! 

Angélique Bemelmans, Alain Braibant

 

Voyage à Londres des 6e en Agent et Accueil et Tourisme

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DFin janvier, les élèves de 6e année en Agent en Accueil et Tourisme ont passé quatre jours à Londres. L’expérience humaine qui se cache derrière ce genre de séjour s’est révélée très riche, la bonne ambiance apportée par des élèves très enthousiastes n’y étant pas pour rien.

C’est donc avec le sourire que les élèves se sont prêtés à toute une série de tâches axées sur leur orientation, en exploitant leurs capacités linguistiques : demander des renseignements dans les lieux publics, s’orienter dans la ville et, plus particulièrement, dans le métro, présenter un haut lieu du tourisme,…

Outre ces incontournables, pas moins de cinq musées (National Gallery, National Portrait Gallery, V&A, British Museum et Tate Britain) ont été parcourus par nos élèves guidés par leurs professeurs. Si les pieds et les estomacs de certains ont parfois souffert, le jeu en valait la chandelle. En effet, beaucoup d’yeux ont brillé à la vue des écureuils d’Hyde Park, des animations de Picadilly Circus et de l’Emirate Stadium, cette dernière étape étant une proposition faite par les élèves lors de la préparation de notre voyage.

Espérons que cette expérience donne l’envie à nos élèves de réitérer ce type de séjour culturel.

Angélique Bemelmans, Alain Braibant

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

 

C'est quoi, le pétrole ?

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DLes élèves de 5e Technicien Chimiste ont assisté le 15 février dernier à une conférence sur le pétrole. Pour rappel, le pétrole (du grec petra/roche et du latin oleum/huile) est une énergie fossile qui a été "redécouverte" au 19e siècle (en 1859). Dans l'antiquité, le pétrole, qui affleurait en surface, était utilisé pour assurer l'étanchéité des bateaux. Il y a 150 ans, on a découvert ses propriétés énergétiques qui ont transformé l'existence de centaines de millions de personnes et les forages en profondeur ont commecé. Il était transporté dans des barils de... whisky d'une contenance de 159 litres. C'est toujours l'étalon actuel.

Le contenu de la conférence faisait partie intégrante du cours de chimie mais le conférencier, Charles Lagrange, cadre chez Total, a apporté une approche différente de celle d'un cours traditionnel.

Organisées à l'initiative du Centre de compétence des métiers de production de l'industrie chimique et pharmaceutique (CEFOCHIM), ces conférences ont comme objectif la promotion du secteur pétrolier, gros pourvoyeur d'emplois. Une information particulièrement intéressante donc pour nos élèves.

Erika Hendrick, Alain Braibant

 

 

Petit déjeuner durable

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DL'année 2016 a, espérons-le, commencé sous les meilleurs auspices pour tout le monde mais revenons un instant sur la fin de l'année. Le dernier jour du trimestre, le vendredi 18 décembre, l'IMT a organisé son désormais traditionnel petit-déjeuner durable et solidaire

On l'a encore vu récemment à propos des points d'eau, le souci du développement durable fait partie du projet d'école de l'IMT, de son ADN en quelque sorte. L'expression "développement durable" est tellement utilisée qu'on l'emploie souvent sans penser à sa signification réelle et à l'importance de son concept.

Le développement durable concerne l'activité économique, l'équilibre social et le souci écologique, trois fondements de la vie en société. L'organisation d'un petit-déjeuner durable est donc un évènement important, qui plus est à la veille de Noël. 59 classes sur 71 ont participé à l'édition 2015, cela représente 1200 personnes, dont 1100 élèves !

D'autres chiffres, transmis par David Labaye, vous éclaireront sur la portée de l'évènement : Il a fallu 60 pains, 111 paquets de fromage bio en tranches, 30 litres de lait bio, 165 litres de jus de fruits local, 60 tablettes de chocolat fourni par Oxfam, 113 bananes, 111 clémentines, 300 pommes et 80 litres d'eau du terroir, plus de la confiture préparée par les 6e Aide Familial(e) , le choco des 3e Service Sociaux, et le sirop présenté dans des pots biodégradables !

Les étiquettes d'identification des produits ont été réalisées par les 3e et 4e Services Sociaux.
Le coût de la manifestation ? 3€ par personne, pris en charge par le parascolaire.
Les déchets étaient déposés dans des sacs réutilisables.

Quant aux surplus alimentaires, ils ont été remis à l'asbl "Sans abri".

Le développement durable, c'est tout à la fois se soucier de l'environnement, favoriser l'économie locale, soigner la santé et le bien-être et cultiver la solidarité avec les plus démunis. Tout à fait dans l'esprit "IMT" !

Alain Braibant

 

 

Echange linguistique, échange réussi !

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DC'était une première pour l'IMT: un échange linguistique avec une école d'Overpelt, dans le nord du Limbourg, la commune d'où est originaire un de nos professeurs, Ferdinand Mertens.

Les élèves de l'Institut Mater Dei sont arrivés le lundi 11 janvier en fin de matinée à Liège pour un séjour de deux journées. Pour faire connaissance avec leurs correspondants liégeois, des élèves de 3e et 4e Secrétariat et 4e Tourisme, les jeunes Limbourgeois ont d'abord participé à un « speed dating » , où chacun s'est présenté, avant de prendre leur premier repas à l'Institut. L'après-midi, direction les différentes classes, où les cours se sont donnés normalement, avant de découvrir les familles d'accueil où ils ont passé la soirée et leur première nuit en Cité Ardente.

Le programme du mardi prévoyait aussi les cours en matinée, afin de ne pas perturber le programme scolaire prévu, tandis que l'après-midi était consacré à la découverte de la ville de Liège à travers un jeu de piste qui a conduit les jeunes élèves flamands dans différents lieux touristiques de la cité.

Après la seconde nuit dans les familles d'accueil, tout le monde – élèves de Mater Dei et de l'IMT – ont pris la route du nord, vers Overpelt, non loin de la frontière hollandaise. Comme on était un mercredi, l'après-midi et la soirée se sont passés dans les familles limbourgeoises. Excellent pour s'immerger tout de suite dans la langue néerlandaise !

Jeudi, au gré d'un jeu et à l'aide d'un gps, c'était au tour de nos élèves de partir à la découverte d'Overpelt, une ville située au coeur de la Campine, puis de suivre les cours, en néerlandais, l'après-midi.

Le vendredi matin, nouvelle occasion d'échanger de manière originale avec les nouveaux amis flamands au cours d' un « blind test » musical et de jeux de société géants organisés dans un hall omnisports. L'après-midi, retour vers Liège, la tête remplie d'expériences et de souvenirs inédits.

Les deux écoles et les familles d'accueil avaient mis les petits plats dans les grands pour faire de cet échange une réussite et aux dires des participants, ce fut réellement le cas. Les élèves de l'IMT ont « osé » s'exprimer en néerlandais, ce qui, reconnaissons-le, n'est pas toujours le cas des jeunes Wallons…

Ils ont aussi participé avec leurs amis flamands à la rédaction d'un blog bilingue.

Le but de cette première expérience était de se découvrir mutuellement, au-delà de la frontière linguistique et d'une certaine incompréhension alimentée par le climat actuel. Heureusement, de part et d'autre, les jeunes, apparemment plus que les anciens, savent faire la part des choses…

Objectif atteint ! A réitérer ; sans conteste !

Lors de l'Assemblée Générale du PO, le 29 février, cinq élèves sont venus témoigner de leur expérience en compagnie de Madame Dispenza. Voici quelques unes de leurs réflexions ;

- Les élèves flamands tutoient leurs professeurs, ce qui est interdit chez nous
- Nous les avons emmenés sur les hauteurs de la Citadelle, ils étaient impressionnés par la grandeur de Liège
- Les familles limbourgeoises étaient très sympathiques et le petit-déjeuner très copieux
- On apprend plus vite comme ça, même si je dvais souvent chercher mes mots
- Les élèves flamands parlaient mieux le français que nous le néerlandais mais ils avaient une plus longue formation,
   cinq ans au lieu de deux ans pour nous
- C'est un chouette projet, à recommencer absolument

Suzanna Dispenza, Alain Braibant

 

 

Opération points d'eau

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DAlors que se clôture à Paris la conférence sur le climat, l'IMT confirme son engagement dans la lutte contre toutes les formes de pollution. A l'initiative de David Labaye et du groupe IMT DD (IMT développement durable) en collaboration avec Intradel, l'opération "points d'eau" a été lancée au mois de novembre.

Son objectif : installer deux ou trois points d'eau dans l'institut afin que les élèves puissent y remplir leur gourde ou leur bouteille en vue de réduire à la fois l'utilisation des flacons en plastique et la consommation de sodas et de sucre.

La Belgique est le troisième pays d'Europe derrière l'Allemagne et l'Autriche en matière de recyclage mais il faut absolument lutter contre la prolifération des PMC qui ne sont recyclables qu'à 85%.

Quatorze classes de 4e, 5e, 6e et 7e sont engagées dans ce projet avec des missions spécifiques. Il s'agit d'abord d'évaluer la consommation des PMC au sein de l'école puis de déterminer les lieux où seront installés ces points d'eau. Un comité de pilotage a été constitué, qui comprend des membres de IMT DD (développement durable) et deux délégués par classe. L'inauguration des points d'eau aura lieu le dernier week-end du mois d'avril 2016, lors des portes ouvertes.

Ce projet bénéficiera d’une aide financière d’Intradel à hauteur de 2000€ .

Au-delà des cours et des études, l'Institut Marie-Thérèse démontre une fois de plus, conformément à son projet d'école, qu'elle a la volonté de s'impliquer activement dans les problèmes de société actuelle.

David Labaye, Alain Braibant

 

 

Print4U : une entreprise d’entrainement pédagogique (EEP) au plus près de la réalité

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3DDepuis sa création en septembre 2013 au cœur même de notre Institut, l'EEP (Entreprise d'Entrainement Pédagogique) Print4U a désormais atteint son rythme de croisière.

La vocation d'une EEP est de mettre les élèves du secteur économie en situation réelle, de les confronter à tous les aspects d'une véritable entreprise (achat, vente, relation clientèle, suivi fournisseurs, gestion de trésorerie,...) sans devoir réellement créer le produit qu’ils ont imaginé ni assumer de vrais risques financiers.
À l'Institut Marie-Thérèse, nos élèves de 6TB (Technicien de Bureau) sont donc depuis 3 ans à la tête de Print4U, une société d’articles d'imprimerie principalement à destination d'autres entreprises.


Bien que les produits de Print4U n'existent pas à l'état physique, les clients quant à eux sont bien réels puisque les EEP ont pour particularité de fonctionner en réseau tant au niveau national qu'à l'échelle internationale. En effet, des États-Unis à la France en passant par les Pays-Bas, l'Espagne ou le Brésil, nombreuses sont les institutions qui "jouent le jeu" de cette démarche pédagogique novatrice ancrée dans la réalité des échanges globalisés.

Les enjeux pédagogiques sont eux aussi réels et ancrent véritablement les apprentissages et l'exercice des compétences nécessaires dans le concret. Les cours d'EPS (exercices pratiques: secrétariat) et de langue prennent alors leur pleine mesure puisque quand le téléphone sonne pendant les heures d'ouverture de l'entreprise (les lundis après-midis et les mardis matins), les élèves de permanence ne savent pas quelle sera la langue de leur interlocuteur. Une petite montée d’adrénaline en perspective…
Si l'on ajoute à cela 2 foires commerciales par an (une régionale à Liège en novembre et une à Gand en février), tous les éléments sont réunis pour que l'immersion dans le monde de l'entreprise soit le plus réaliste possible pour nos élèves.
Réalisme, responsabilisation, autonomie, initiative,… Des valeurs qui sont soulignées par 2 élèves qui font vivre Print4U au quotidien. Gageons que les apprentissages réalisés dans le cadre de ce projet les poursuivront dans leur future vie professionnelle.


Gaëlle (6TB)
L’EEP nous permet de voir ce qui se passe dans la vraie vie même si c’est virtuel. Et puis ça nous oblige à travailler encore plus ensemble : les différents services doivent collaborer. Le service financier doit être en contact avec les services achat et vente. Parfois on a un petit coup de stress quand les professeurs nous appellent au téléphone parce qu’on ne sait pas dans quelle langue on va devoir répondre. Mais au moins c’est comme si on y était pour de vrai.


Anaïs (6TB)
On se retrouve dans la vraie vie professionnelle avec l'EEP. On nous donne des responsabilités, on nous laisse faire. On nous confie des tâches et c’est nous qui devons prendre les choses en mains. Ça doit sortir « tout seul » comme quand on est en stage, même si les professeurs sont toujours là pour nous soutenir.

Benjamin Delgrange

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

Photo : Vinciane GROSCH

 

 

Workshop avec Hatim Kaghat, photographe pour le journal Le Soir

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Quoi de plus enrichissant pour des élèves littéralement baignés dans l’univers de l’image que de pouvoir échanger avec un professionnel de la photographie comme Hatim Kaghat.

C’est ce qu’ont pu découvrir le temps d’une journée les élèves de 6TI (Technicien en Infographie) de notre Institut dans le cadre de leur cours de création. La matinée fut consacrée à la présentation du parcours d’Hatim Kaghat ainsi que du travail de cet expert de la photographie. Les notions théoriques furent illustrées par de nombreux exemples tirés de ses productions.

L’après-midi fut quant à elle dédiée à la mise en pratique des enseignements de Hatim Kaghat. Sur base d’un sujet libre, les élèves durent composer une photographie en s’efforçant de respecter les prescriptions techniques et esthétiques de leur formateur (cadrage, composition,…). Chaque production a été analysée avec une argumentation constructive. Enfin, la présentation du logiciel Lightroom clôtura cette journée.

Une expérience riche d’échanges et de création que nous résument deux élèves présents à ce workshop.

Pierre (6TI)
Pour la première fois nous avons pu rencontrer un « vrai pro ». Nous avons reçu son point de vue sur ce que nous faisions en classe et il était plutôt surpris de voir comment on se débrouillait. On n’avait pas encore fait de photo avant et ça a été le point de départ de ce qui a démarré ensuite dans les cours au niveau cadrage, logiciel,… Bilan de la journée : franchement positif.

Camille (6TI)
Moi j’aime bien la photographie et j’en fais un peu chez moi. Monsieur Kaghat nous a montré ses photos, il a décrit le contexte, nous a donné des anecdotes,… C’était vraiment sympa. Il aime ce qu’il fait et ça se voit. Puis on a pu lui envoyer certaines de nos photos par mail pour avoir son avis. En fait il nous a appris pas mal de choses en peu de temps. Par exemple le tiers de l’image, je n’y faisais pas attention avant. Puis il nous a expliqué qu’il ne fallait pas forcément centrer le sujet principal de la photo. Maintenant j’y pense quand je réalise mes photos à moi.

Benjamin Delgrange

institut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghat

institut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghatinstitut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghatinstitut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghat

institut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghat

institut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghatinstitut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghatinstitut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghat

institut marie thérèse - IMT - Hatim Kaghat

 

Travaux dirigés-devoirs : un espace de travail dédié au premier degré

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
À raison de 3 fois par semaine (les lundis, les mardis et les jeudis de 15h45 à 16h35), les élèves du premier degré ont l’opportunité de se rendre dans un lieu intégralement dédié au soutien scolaire.

Sur base volontaire (et moyennant une inscription préalable), les élèves ont la possibilité de trouver un endroit calme où ils peuvent venir travailler en autonomie et/ou demander conseils et explications aux enseignants présents.

Répartis en 2 ou en 3 groupes de besoins comptant chacun une dizaine d’élèves, des professeurs de plusieurs disciplines (Laura Knap, Jonathan Georis, Marine Bajza et Aurélie Ramacciotti) peuvent apporter un soutien scolaire individualisé : qu’il s’agisse de conseils sur la méthode de travail ou l’organisation, d’explications complémentaires sur un point de matière non compris, de la remise en ordre du journal de classe, ou simplement de permettre d’étudier dans un environnement calme,…

Et les résultats ne se font pas attendre puisque les enseignants observent bien souvent une diminution des notes pédagogiques dans le journal de classe des élèves qui se rendent à ce soutien mais aussi  des progrès notables dans les disciplines travaillées.
Malgré tout, un cadre de travail est donné afin de structurer au mieux ce temps de travail : prise de présences, signature au journal de classe, obligation pour les élèves inscrits à une période d’assister à l’ensemble des séances de cette période, nécessité de venir avec du travail (qu’il s’agisse d’une leçon, d’un devoir, de questions à poser,…). Pluridisciplinarité des équipes d’enseignants, volontariat des élèves, cadre à la fois bienveillant et structurant ; tout est mis en place pour que ce lieu adapté aux besoins des élèves constitue un véritable levier vers la réussite de ces derniers.

Voici ce qu’en disent les principaux intéressés…

Allem (1C)
Moi je n’y fais que mes devoirs comme ça je n’ai plus besoin de les terminer à la maison. Étudier je préfère faire ça chez moi. Et surtout on peut demander de l’aide aux professeurs quand on a des difficultés. Comme ça pas besoin de demander à papa et à maman.

Rania (1C)
Ce qui est bien c’est que comme c’est des petites classes, les professeurs peuvent mieux nous aider. Ils essayent vraiment qu’on ait terminé nos devoirs à la fin. Et si ce n’est pas leur matière, ils nous redirigent vers un autre professeur dans l’autre classe. Ma maman a du mal de m’aider donc là quand je ne comprends pas une question, je vais demander. Et puis c’est calme, on peut étudier en silence. C’est vraiment chouette.

Benjamin Delgrange

 

Voyage artistique en Allemagne

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Trois classes de 5e art (art-arts plastiques-architecture) ont entrepris du 21 au 23 octobre un voyage très intéressant de trois jours en Allemagne, dans le Land tout proche de Rhénanie du Nord-Westphalie. Ils ont séjourné dans la capitale, Düsseldorf, une ville raffinée, haut lieu de l'art et de la mode.

L'objectif poursuivi par les professeurs initiateurs de ce mini-trip était une immersion artistique dans différents musées et sites muséaux, agrémentée de visites guidées et de séances de croquis dans les différents sites découverts.

Le premier jour, les élève sont d'abord passés par une petite chapelle dessinée par Peter Zumthor, grand architecte suisse alémanique. La construction, surprenante, inaugurée en 2007, a été commandée par un agriculteur très croyant et érigée sur sa propriété dans le village de Wachendorf, non loin de Euskirchen. Première séance croquis et découverte de ce lieu empreint d'une ambiance à la fois poétique et sacrée.

Le groupe a ensuite poursuivi sa route vers Düsseldorf où l'attendait un programme chargé et diversifié :

  • visite du K21, un lieu qui accueille des expositions permanentes d'art moderne et temporaires sur des thèmes précis, en l'occurrence, le problème de Dieu. L'installation artistique aérienne dans le grand hall central, qui permet de déambuler dans l'oeuvre de l'artiste, fut une belle expérience sensorielle et artistique.
  • visite de la Kunsthalle, le centre d'art contemporain
  • balade le long du Rhin (la ville est construite sur la rive droite du fleuve) jusqu' à l'auberge de jeunesse

La seconde journée était consacrée à la visite de Cologne :

  • la cathédrale gothique dont la construction a duré plus de six cents ans !
  • visite guidée du Ludwig Museum avec séance croquis d'oeuvres choisies par les élèves
  • visite du MAKK, musée des arts décoratifs qui présente, en suivant la ligne du temps, l'histoire du bijou, de l'objet décoratif et du désign
  • visite du Kolumba Museum, autre réalisation de Peter Zumthor, un lieu reconnu pour la qualité de son architecture basée sur la rénovation d'un site ancien - une église de la période gothique - intégrant des vestiges religieux

Le troisième et dernier jour, le groupe s'est rendu dans le parc muséal appelé Insel (île) Hombroich, situé à un quart d'heure de Düsseldorf. Ce parc a été créé il y a une trentaine d'années par Karl-Heinrich Müller un grand collectionneur d'art qui a assaini le site - un ancien marécage - et fait bâtir une dizaine de petits pavillons dessinés par un sculpteur et renfermant des oeuvres d'art de sa collection privée, oeuvres récentes et anciennes dont un Rembrandt. L'endroit dégage un fort sentiment de connexion entre nature et art et la promenade, par un temps magnifique, en pleine nature parmi les oeuvres d'art représente une expérience unique !

Les élèves s'en sont donné à coeur joie pendant la séance croquis !

Enfin à deux pas de là, le voyage s'est terminé par la visite de la fondation Langen, un musée dédié à l'art moderne et oriental, dont le bâtiment, tout en verre et en béton, a été conçu par l'architecte japonais, Tadao Ando.

De l'avis général, ce fut un voyage particulièrement réussi, riche de découvertes étonnantes.

Emmanuelle Romus, Alain Braibant

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

Photo : Pascale LOREA

 

 

La pastorale en quête de sens

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Animée par Colette Dethier, la pastorale scolaire de l'IMT est toujours très active et on ne peut que s'en réjouir.

Le mardi 27 octobre, elle a organisé une rencontre désormais traditionnelle avec une religieuse des Fille de la Croix. Sœur Marie-Claire est venue répondre aux questions des élèves de première année sur le travail et la vocation des religieuses de sa congrégation. Cette rencontre avait été précédée d'une vidéo présentée par Mme Delentrée, retraçant l'histoire de l'école et de la Communauté des Filles de la Croix. En fin de matinée, les élèves se sont rendus à la chapelle toute proche des Filles de la Croix, rue Hors-Château, pour un temps de partage de la parole présidé par l'abbé Lievens .

Le lendemain, ce sont les élèves de sixièmes qui ont reçu la visite de Sœur Muriel et de trois jeunes, deux jeunes filles et un garçon de 25 ans, membres de la Communauté du Chemin Neuf, du Carmel de Mehagne. L'un, aujourd'hui en dernière année de kinésithérapie à l'ULB, a raconté son expérience de vie, semée de beaucoup d'embûches et de difficultés pendant son adolescence.
Tous ont aussi partagé leurs moments de doute, d'espoir et de désespoir et, enfin, leur rencontre avec "Dieu".

Ils ont ensuite évoqué leur participation prochaine aux JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse) en 2016. Leurs témoignages, souvent très interpellants pour nos élèves, ont été suivis d'un échange de questions et de réponses. Ce fut, cette année encore, une expérience enrichissante pour des élèves en quête de valeurs morales dans une société qui donne souvent l'impression de les oublier.

Colette Dethier, Alain Braibant

 

Deux séances au Théâtre de Liège

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Deux pièces de théâtre et deux thèmes bien d'actualité pour les élèves de 5e Technique sociale et agent d'éducation et de 6 TQ.

- Dans le cadre des cours de français et d'éducation à la santé, les 5e ont assisté à la représentation de Pénélope et les trois p'tits cochons, une pièce pleine d'humour et criante de vérité sur la "malbouffe", jouée par la très jeune Compagnie liégeoise Hop Ar Noz, qui met en scène trois acteurs et une... poule.

- Pour les 6e, le thème était celui des inégalités sociales actuelles à travers Blockbuster, une pièce hybride entre théâtre et cinéma écrite par Nicolas Ancion et le Collectif Mensuel, à la fois drôle et engagée, qui a ravi et interpellé l'assistance.

Laure Mewissen, Alain Braibant

 

Expériences diverses pour les élèves de sciences

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Les élèves de 4e, 5e et 6e Sciences Appliquées, Technique Sciences et Technicien Chimiste ont participé récemment à des expériences très intéressantes dans deux domaines très différents.

D'abord, sur le magnétisme et la production d'électricité. A cette occasion, il leur a été rappelé l'historique des recherches et des découvertes sur les liens entre l'électricité et le magnétisme naturel qui ont mobilisé des grands savants, tels que le Français André-Marie Ampère et l'Anglais Michaël Faraday, dans la première moitié du 19e siècle.

Le second domaine d'expérience avait comme thème "quand les chimistes se mettent à table". Les élèves ont eu à cette occasion la confirmation de l'omniprésence de la chimie dans notre nourriture. La chimie est un des fondements de l'industrie alimentaire, et pas seulement pour produire des colorants ou des gels énergétiques ! Elle intervient dans la mise au point et la fabrication d'une multitude de produits.

La chimie est aussi et surtout présente dans la nature : par exemple, les antioxydants qui protègent des maladies cardiaques ; l'odeur et le goût des aliments eux-mêmes résultent en fait de transformations chimiques.

Et même dans la cuisine de tous les jours, on fait de la chimie sans le savoir ! Les émulsions - et pas seulement la margarine produite par l'industrie mais aussi la mayonnaise ou la vinaigrette de notre steak, frites, salade ! - sont, elles aussi, le résultat d'une opération chimique.

Erika Hendrick, Alain Braibant

 

La Nocturne des Coteaux 2015

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
La Nocturne des Coteaux de la Citadelle est un événement incontournable dans la vie du quartier aussi bien que celle de notre Institut.

Ce premier week-end d’octobre n’a pas dérogé à la règle. Un public nombreux a franchi nos portes, attiré par un temps doux et mu par l’envie de (re-)découvrir le quartier et son patrimoine, partager un moment de convivialité, déguster un breuvage, savourer une douceur confectionnée par des enseignants, retrouver un ancien professeur ou un camarade de classe.

Les animations musicales qui ont rythmé cette soirée étaient nombreuses: les percussions sur tonneaux des Tribal Bump sur fond de musique électronique et de jeux de lumières, l’orchestre de professeurs distillant des mélodies aux accents celtiques et enfin le podium élèves.

Comme chaque année, ce dernier met à l’honneur des élèves de notre Institut qui pratiquent une activité artistique. Et les candidats qui ont franchi le pas pour se présenter devant le public étaient nombreux. Danse pour Hannah, Zoï et Alem (1C), DJing pour Noah alias DJ Noizzz (4TA), guitare et chant pour Malamo aussi connue sous le pseudo de Lexy Fox (5AP), guitare et chant encore pour Irina (6SSE) et Vincenzo (6SEA). Enfin, pour clôturer ce podium riche de talents : le rock des groupes Layden (avec entre autres Nathan de 5TS) et des Bloody Whisky (avec Thomas de 6TI).

Un feu d’artifice a refermé en beauté cette soirée parsemée de rencontres et de sourires.

Notons que toutes les petites ou grandes mains des professeurs bénévoles qui font battre le cœur de cette fête sont mises en musique par Didier Boddin et Vincent Savelkoul. C’est elles qui ont une fois de plus permis de faire de cette soirée une totale réussite. À toutes et tous un grand merci !

Benjamin Delgrange

institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT
institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMTinstitut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMTinstitut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMTinstitut marie thérèse - IMT

Photo : Nicolas MOORS

 

Un paysage suspendu

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
« Un minimum de moyens pour un maximum d’effet », tel était en quelques mots le challenge qui a mobilisé l’équipe en charge d’investir l’entrée de notre Institut pour cette Nocturne des Coteaux 2015.

Peu à peu, une idée a émergé: celle d’un territoire inversé, une sorte de brouillard figé, une forme minimaliste, presque effacée, faite de creux et de reliefs, d’ombres et de lumières.

Après avoir testé plusieurs matériaux (silicone, sachets,…) et différents éclairages, notre équipe de professeurs du secteur arts chapeautée par Giuseppe Costanza et Pablo Garcia s’est dirigée vers un grillage teinté à la bombe de peinture fluo et baigné de lumière noire.

L’atmosphère ainsi créée par ce paysage suspendu, mélange de réalités, accrochait l’œil du visiteur d’un soir, ouvrait un passage, invitait au voyage et à la découverte de notre Institut.

Benjamin Delgrange

Photo : Bernadette SCEZEL

 

Quand nos AE Speed Datent

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Une dizaine d’éducateurs issus de différents secteurs (handicap, aide à la jeunesse, aide à la personne âgée, enseignement,…), 40 élèves de 5e année en Agent(e) d’éducation de notre Institut et à peine 10 minutes pour poser des questions à chacun de ces professionnels…

Construite sur le modèle du Speed Dating, cette matinée se veut à la fois enrichissante et professionnalisante tout autant que ludique et dynamique. La découverte du métier et des différents secteurs qui le composent, la rencontre de professionnels enthousiastes et le partage de leurs expériences de terrain ont été une aubaine pour nos élèves.

Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine !

Benjamin Delgrange

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMTinstitut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

Photo : Nicolas MOORS

 

Le CTA, lien entre l’école et le monde professionnel !

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
Mettre les élèves en stage, cela signifie les mettre en situation réelle afin de développer les pistes que l’enseignement a ouvertes en eux et devant eux …

C’est surtout leur donner l’occasion de voir, de toucher du matériel, d’essayer des techniques que l’école, faute de moyens et d’infrastructures de pointe dans tous les domaines, ne peut leur offrir.

Le CTA de l’institut Marie-Thérèse est donc une chance pour les élèves de concevoir et réaliser des projets de manière professionnelle !

La classe de 7e Complémentaire en Techniques Publicitaires de l’institut a eu l’opportunité de travailler la découpe vinyle dans le cadre de leurs heures d’activité d’insertion professionnelle (stage) et en lien avec le cours de lettrage. Ils ont eu comme projet, la refonte d’un logo et l’habillage d’un objet à but promotionnel, dans ce cas précis, un « MUG » pour la marque de café « Chat Noir ».

Leur motivation a été renforcée par la manipulation de matériel performant (les macs) mais aussi par la découverte de nouveaux outils (découpe vinyle), de nouveaux gestes (échenillages, collage…) mais aussi une approche plus autonome du projet sous l’œil expert d'un formateur du CTA.

Rachel Leciak, Alain Braibant

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3Dinstitut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D
institut marie thérèse - IMT - CTA 2D / 3D

Photo : Rachel LECIAK

 

Les 70 ans de la libération de Liège

institut marie thérèse - IMTLes élèves de 6 ASH ont participé le 8 septembre à la cérémonie de célébration des 70 ans de la libération de Liège, le 8 septembre 1944. L'IMT a été convié à cette manifestation parce que l'an passé, quatre classes de l'institut ont collaboré au projet d'e-book sur les différents lieux de mémoire répartis sur le territoire de la ville.

En 2014, la cérémonie avait eu lieu, comme chaque année, au Monument National de la Résistance mais en 2015, pour le septantième anniversaire, les organisateurs ont voulu privilégier l'Enclos des Fusillés situé sur les hauteurs de la Citadelle, où le bloc 24 était réservé aux condamnés à mort pour faits de résistance. La première exécution eut lieu le 21 mai 1941, il y en eut 417 autres dans les trois années qui suivirent. 377 citoyens de la région liégeoise ont payé de leur vie leur opposition au régime nazi.

Liège n'est pas la seule ville à avoir résisté à la dictature de l'époque, c'est la raison pour laquelle en 1951, de la terre gantoise a été répandue dans l'Enclos des Fusillés et mélangée à la terre liégoise. Deux grands villes, l'une wallonne, l'autre flamande, unies dans la lutte pour la liberté, tout un symbole !

C'est donc dans ce lieu, témoin des heures douloureuses d'un passé pas si lointain, que se sont rendus les élèves de l'IMT et ce n'est pas un hasard si ils ont gravi la longue rampe des escaliers de Bueren pour y parvenir. Un effort dérisoire en face du sacrifice et du courage de plus de quatre cents résistants.

Myriam Claessens, Alain Braibant

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

institut marie thérèse - IMT

Photo : Myriam CLAESSENS